demain-film-mesideesnaturelles

Demain, le film espoir de cette fin d’année 2015

Ou, Demain, le film pour bien commencer 2016

Lorsque l’amoureux m’a demandé « alors c’était comment ? » du tac au tac j’ai répondu « ce film devrait être obligatoire » ! Sous entendu obligatoire à visionner pour tous, dans le contexte actuel, Demain est clairement un film nécessaire, d’utilité publique.

Avant de vous en dire davantage, commençons par le commencement.                                             QUI? Cyril Dion, auteur et réalisateur
Mélanie Laurent, réalisatrice

QUOI ? Documentaire français

QUAND ? Sortie en salle le 2 décembre 2015, toujours à l’affiche dans beaucoup de cinémas

Ce film, qui a inauguré la COP21 à Paris, a pour point de départ les résultats d’une étude scientifique alarmante, écrite par les chercheurs Anthony Barnosky et Elizabeth Hadly, parue dans la revue Nature en 2012. Cette fameuse étude a conclu à un effondrement généralisé des écosystèmes à l’horizon 2100. Pour Cyril Dion qui avait commencé à écrire le film en 2010, cela a été l’élément déclencheur de l’aventure.

scientifiques demain-le-film-mesideesnaturelles

Anthony B et Elizabeth H, auteurs de l’étude scientifique, qui sont les premiers que vous verrez témoigner dans le documentaire.

Cyril est acteur de formation, écrivain et co-fondateur de l’ONG Colibris avec Pierre Rabhi (grand homme, dont j’adore la philosophie, que l’on voit aussi témoigner dans le film). Activiste pour un monde meilleur, Cyril propose à Mélanie Laurent de le suivre dans son projet, elle accepte immédiatement. C’est alors que 19 partenaires, 10 266 kissbankers et une équipe de 6 personnes plus tard, l’aventure était lancée.

Passons aux choses sérieuses, le film en lui-même.
Ce qui est vraiment intéressant, et ce dès le départ, c’est que l’on a pas du tout affaire à un documentaire moralisateur ni à un scénario catastrophiste. Mais plutôt à un scénario innovant, un angle nouveau nous est proposé, celui d’appréhender les crises écologiques, sociales, et économiques actuelles sous l’angle des solutions. Pour cela l’équipe a enquêté dans 10 pays (France, Ile de la Réunion, Danemark, Finlande, Belgique, Inde, Grande-Bretagne, Etats-Unis, Suisse, Suède et Islande), a rencontré des personnes aux profils très divers tels que : chercheurs, chef d’entreprise, urbaniste, paysans, économiste, enseignants, écrivains, juriste, philosophe et des personnes simplement animées par la passion, des citoyens comme vous et moi qui ont décidé de prendre les choses en mains à leur échelle.

Le film est organisé selon les 5 chapitres que voici :
• Agriculture
• Énergie
• Économie
• Démocratie
• Éducation

J’ai trouvé que ce découpage était astucieux car il nous permet de bien comprendre de quoi on parle, savoir où on en est dans le raisonnement. Mais aussi et surtout car il permet de montrer que tout est lié, la sphère environnementale, la sphère sociale et la sphère politique. Les problèmes doivent être réfléchis de manière globale en prenant en compte tous les paramètres. Par exemple l’agriculture occidentale est totalement dépendante du pétrole, si l’on devait changer de modèle agricole cela amènerai à parler de transition énergétique et donc d’enjeu politique puisque par exemple la France est dépendante à 99% des importations pour sa consommation de pétrole.

Au fil de ces chapitres on rencontre des pionniers qui croient en un monde nouveau et œuvrent en sa faveur. On découvre donc des idées concrètes, déjà en place et surtout qui fonctionnent mais aussi des pistes d’actions individuelles, collectives et politiques.

A l’image de Perrine et Charles Hervé-Gruyer, paysans et propriétaires de la Ferme du Bec Hellouin (c’est chez moi, en Normandie !!). Une ferme biologique où l’on pratique la permaculture et l’agroécologie. La permaculture a pour principe le respect de la Nature, de l’Homme et une connaissance poussée du milieu et du fonctionnement des espèces afin d’optimiser les possibilités. Exemple concret: on y apprend que le basilic n’est pas planté sous les pieds de tomates par hasard, mais parce qu’il accepte la semi ombre que vont créer les tomates en grandissant. Ici, l’espace restant sous les tomates, qui n’aurait pas été utilisé dans un autre mode d’agriculture (monoculture, culture industrielle,…) sert à une autre espèce à qui cela convient.

demain-film-ferme-du-bec-helluin-mesideesnaturelles

Perrine et Charles sur leur exploitation

Autre idée mise en place et dont vous avez certainement déjà entendu parler : la création de monnaies locales. Elles sont présentes pour circuler en parallèle de la monnaie officielle et non pour la remplacer. L’utilisation d’une monnaie locale est un très bon moyen de donner du sens à ses achats, en faisant ce choix le consommateur sait où va son argent, à quoi il va servir. C’est aussi et surtout un moyen de consommer local, de redynamiser un territoire, de privilégier les circuits courts et donc de réduire les impacts sur l’environnement dû aux transports par exemple. Enfin, autre avantage : créer du lien social (fidélisation des clients, intérêts communs, partage, respect des mêmes valeurs sociales et éthiques…) ce n’est pas du luxe à l’heure actuelle où plus personne ne se parle et que les gens ont les yeux rivés sur leur smartphone ou tablette.

Vous entendrez également parler de création de coopérative citoyenne de production d’énergies renouvelables, d’agriculture urbaine et de jardins partagés, de citoyens qui participent directement à la vie politique,… Mais je ne vais pas tout vous dévoiler car j’espère que vous irez voir le film.

J’ai appris beaucoup de choses dans ce documentaire et certains chiffres m’ont marqué. C’est le cas de la consommation d’énergie des appareils en veille. J’étais déjà sensibilisée, je savais qu’il valait mieux complètement éteindre plutôt que laisser en veille mais je ne connaissais pas les chiffres. Cette consommation correspond à 11% de la facture d’électricité moyenne par foyer français. Soit 7 à 8 ampoules allumées toute l’année 24h/24, ou encore l’équivalent de deux centrales nucléaires ! J’ai également été surprise d’apprendre que 70 à 75% de notre alimentation mondiale (humaine, celle animale n’entre pas en compte) provient de petits agriculteurs, les industriels ne produisent en réalité pas grand-chose contrairement aux idées reçues. Ils achètent puis revendent ou transforment avant de vendre.

Rassurez vous, Demain est un documentaire où les sujets abordés peuvent être très complexes mais ils sont abordés et expliqués de manière claire avec des termes simples, pas besoin d’avoir fait une formation en environnement ni en économie ou d’être écolo pour être passionné par ce film et le comprendre. Il s’agit d’un regard sur la société alors j’imagine que cela nous intéresse tous vu que nous en faisons tous partie. C’est aussi adapté aux enfants (pas trop jeunes non plus, à partir de 12 ans c’est bon), c’est un super outil pédagogique.

Concernant la bande son… à mon goût, elle est géniale et en parfaite adéquation avec le film. Je n’ai pas osé shazamer pendant la projection, mais ouf j’ai trouvé sur internet. Elle est signée par Fredrika Stahl voici un lien vers le titre Tomorrow, #enamour

Après 1h58, je suis sortie du cinéma le sourire aux lèvres, touchée car je me suis sentie personnellement connectée au film, pleine d’espoir et avec une pêche incroyable. C’est un film bourré d’énergie positive, qui (re)motive et sonne comme une invitation à réinventer le monde.

demain-film-mesideesnaturelles
Pour conclure, Demain, est un film documentaire intéressant, rafraichissant et très bien réalisé.
Changer nos façons de vivre, respecter la Nature mais aussi l’humain est possible, des solutions existent, preuve à l’appui, de plus elles fonctionnent et il ne s’agit en aucun cas de revenir à l’âge de pierre (à bas les clichés). Comme je l’ai déjà dit dans le blog il n’y a pas de petits gestes, ni de gestes perdus, commencer rien que dans sa rue à changer les choses est déjà important.

J’espère vous avoir donné envie d’aller au cinéma voir ce film, n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me donner votre avis sur celui-ci.

« Il n’est pas trop tard mais il faut nous bouger maintenant » Cyril Dion

signature-mesideesnaturelles

Rendez-vous sur Hellocoton !

Follow and share:
Publié dans: Voir

3 réflexions sur “Demain, le film espoir de cette fin d’année 2015

  1. Ninon dit :

    Super article!
    J’ai vu Demain il y a un petit moment déjà et ça fait du bien.
    Pleins d’initiatives, aussi belles les unes que les autres, à hauteur humaine, sans chichis.
    J’ai beaucoup aimé la construction du film également, les chapitres sont parfaits, les transitions aussi et la bande son est juste merveilleuse!
    Rien à redire, leur site est aussi bien construit et permet aussi de se remémorer les différents éléments du film!

    • admin dit :

      Merci Ninon, j’ai tellement aimé le film, que je suis contente si l’article retranscrit cela.
      En effet on se sent bien après ce documentaire et le site est une source pédagogique très intéressante.
      A bientot, belle soirée

  2. Blog Consommons Sainement dit :

    Je suis vraiment d’accord avec toi ! J’ai été le voir plusieurs fois au cinéma tellement ce film m’a mis en extase et m’a encore plus motivée à bouger et faire bouger les choses, même quand on pense ne pas pouvoir être utile ! C’est vraiment top qu’il ait eu du succès et qu’il ait été énormément diffusé !

    Aline, blog Consommons Sainement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *